Article ajouté le mardi 6 octobre 2015

HARCÈLEMENT

Harcèlement et mauvaise foi : cocktail explosif

Il arrive qu’un salarié affirme, de mauvaise foi, être harcelé moralement, voire sexuellement. Quand il est établi qu’il n’existe pas d’agissement de harcèlement, l’employeur, excédé par ces dénonciations infondées, est tenté de licencier. Attention à la nullité du licenciement !

Me connecter

Identifiant
Mot de passe Mémoriser [?]

Identifiant/Mot de passe oublié(s) ?

M'abonner

L'accès à cette partie
d'Alertes & Conseils Personnel est réservé aux abonnés.


Vous n'êtes pas encore abonné?
Abonnez-vous dès maintenant pour accéder directement à tous les conseils.


M'abonner

© Editions Francis Lefebvre
Tél. : 03.28.04.34.10
Fax : 03.28.04.34.11
service.clients.pme@efl.fr. • pme.efl.fr

42, rue de Villiers • CS 50002
92532 Levallois-Perret Cedex

SAS au capital de 241 608 euros
RCS Nanterre
N° TVA : FR 764 147 408 52
Code APE : 5814 Z

Mis à jour le: 06.08.2020

Plus d'informations